top of page
Logo_Club_de_Lutte_Bramois_PROD.png
  • Homepage
  • Facebook_neg

Club de lutte bramois

Fondé le 27 novembre 1932

L'histoire du Club

Depuis 1973, plusieurs présidents se sont suivis afin de faire vivre un club qui  continuellement essayé d’évoluer durant les années. Tout d’abord, José Jacquod a repris la présidence que son père lui avait transmise. Plusieurs lutteurs se sont illustrés durant ces années. Ensuite René Becarelli a obtenu la place de président quand José Jacquod a arrêté. Il est resté peu de temps président pour ensuite laisser la place à Pierre-Alain Biner. A sa suite, Dominique Ambord est devenu président durant quelques années, durant lesquelles il a pu relancer un club qui avait de la peine à retrouver un élan de jeunesse. Finalement il a cédé sa place à Christophe Jacquod. Après plusieurs années au sommet du club, et quelques fêtes organisées, ce dernier s’est retiré. Dominique Werlen est devenu le nouveau président du club, avant de devenir président de l’association cantonale, puis de l’association romande. Pierre-Alain Biner a brigué un nouveau mandat de présidence avant de la transmettre à Benjamin Cochrane. Celui-ci est le président actuel du club.

Bramois couronsb1932.jpg

Le comité fondateur

 

Maurice Rossier, Président

Léon Gard, Vice-président et entraîneur

Georges Marais, Secrétaire

Henri Gross, Membre et entraîneur

Jean Bérard, Membre adjoint

Le 6 février 1944, tous les membres du club étant bramoisiens, le comité a décidé le renommer « club des lutteurs Bramois » à la salle Farquet à Bramois. Ce comité était composé de trois membres : Léon Jacquod (Président), Pierre Knöringer (Secrétaire et Caissier) et André Panchard (Membre).

Le comité actuel

Benjamin Cochrane, Président

Cyrille Fauchère, Vice-président

Luc Varone, Caissier

Stéphanie Broccard, Secrétaire

Olivier Crettaz, Chef technique

Joshua Cochrane, IT et média

Pierre-Alain Biner, Entraîneur

Othmar Stäuble, Membre

Le comité actuel est en place depuis 2022. Lorsque Benjamin Cochrane a repris la présidence du club, il a demandé à plusieurs personnes de rejoindre le comité. Ceux-ci ont accepté de l’aider à créer un club fort et rempli d’un engouement et d’une volonté d’aller de l’avant. Ces membres du comité, dont certains se trouvaient à cette place depuis plusieurs années, ont été acceptés à l’unanimité par l’assemblée générale.

Dates_cle_Bramois.png

Les faits marquants de 1973 à 2023

 

Le club de lutte de Bramois a organisé de nombreuses fêtes de lutte durant ces 50 dernières années. On peut citer, parmi les autres, les fêtes cantonales des lutteurs seniors de 1988 à Thyon 2000 et de 1994 à Bramois. Dominique Ambord a chapeauté ces deux fêtes de lutte. Puis en 2006, le club a organisé une fête de lutte derrière l’église de Bramois. Cette fête a vu la victoire de Pellet Hans-Peter sur Sonnay Martial en finale. En 2014, la fête cantonale des actifs a été organisée à St-Martin par le club de Bramois. En finale, Piemontesi Pascal et Matthey Mickael n’ont pas réussi à se départager et la victoire finale est revenue à Orlik Curdin. Le club de Bramois a également organisé la fête cantonale des jeunes en 2021 derrière l’école du village. Cette fête qui s’est déroulée après la pandémie de COVID-19, a dû être organisée avec de nombreuses restrictions. De nombreux amateurs de lutte sont venus pour assister à cette fête de lutte et Bastien Sauthier a pu s’illustrer en prenant part à la passe finale dans sa catégorie. En 2023, le club compte le nombre de membre le plus élevé de son histoire avec une cinquantaine de membres actifs et passifs.

LES PRINCIPAUX RÉSULTATS

Plusieurs lutteurs du club se sont illustrés depuis sa fondation en 1933. Le club compte entre autres deux couronnes fédérales, la première remportée par Gross Henri et la seconde par Dessimoz Bernard. Durant ces 50 dernières années, plusieurs personnes se sont illustrées par leurs résultats. José Jacquod a gagné plusieurs couronnes durant ses années de lutte. Son frère, Michel Jacquod a glâné deux couronnes. La première en 1970 à la fête cantonale valaisanne à Nax et la suivante en 1975 à Savièse. Celui-ci a eu l’honneur de lutter dans l’arène de la fête fédérale à la Chaux-de-Fonds en 1972. Cyrille Torrent, qui s’entraînait avec les deux frères a également obtenu une couronne à la fête cantonale qui s’est déroulée à Loèche-les-bains en 1972. Puis Pierre-Alain Biner, qui était un peu plus jeune que les autres, a lutté pour faire sa place. Il a été récompensé par trois couronnes. Il a gagné sa première couronne en 1975 à Savièse avec Michel Jacquod, puis la suivante en 1976 à Mörel. Pour sa dernière couronne, il l’a obtenue en 1986 à Illarsaz, l’année de la fête fédérale de lutte à Sion. Pendant plusieurs années les membres du club ont obtenu des bons résultats sans pour autant gagner d’autres couronnes. Il a fallu attendre jusqu’en 2017 pour qu’Olivier Crettaz puisse finalement mettre fin à cette période de disette. Il a obtenu sa couronne à la fête cantonale vaudoise au Mont Pèlerin. Puis il enchaîna sur deux nouvelles couronnes en 2018 et 2019 à la fête cantonale neuchâteloise de Dombresson et celle de la Vue-des-Alpes. Ces résultats lui ont valu de pouvoir aller se mesurer aux meilleurs lutteurs suisses à la fête fédérale de Zoug en 2019. En 2018, ce fut au tour de Luc Varone de glâner ces lauriers tant convoités à la fête cantonale vaudoise à Romanel-sur-Lausanne. Il doubla son palmarès en 2022 avec une couronne obtenue à la fête cantonale valaisanne à Savièse. À cette même fête, Jonathan Droxler, lutteur couronné de Neuchâtel qui a décidé de venir lutter avec notre club a fait un excellent résultat, ce qui lui a également valu une couronne. Ces deux sportifs ont eu l’immense privilège de combattre dans l’arène de la fête fédérale à Pratteln en 2022. Durant toutes ces années, le club a pu compter sur de nombreux jeunes qui ont remporté des palmes dans toute la Suisse romande. Grégory Mariéthoz, qui a beaucoup brillé dans sa carrière chez les jeunes lutteurs a obtenu un titre de champion valaisan à Loèche-les-Bains en 2015 et a participé la même année à la fête fédérale des jeunes à Aarberg. Avec un palmarès d’une cinquantaine de palmes, on peut citer également Bastien Sauthier. Luttant dans la catégorie 2007, il a obtenu un titre de champion romand en 2019 à Granges-Marnand. Avec de nombreuses participations à des passes finales dans sa catégorie, il est devenu un modèle de rigueur pour les plus jeunes.

 

Couronnés romands

Pierre Knöringer

Joseph Hagen

Joseph Knöringer

Raymond Métrailler

Bernard Dessimoz

DISTINCTIONS

 

Couronné fédéral
Bernard Dessimoz

 

Champions valaisans

Pierre Knöringer

Bernard Dessimoz

Pierre

Knöringer

Joseph

Knöringer

Camille

Mayor

Maurice

Rossier

Léon

Jacquod

Raymond

Métrailler

Jonathan

Droxler

José

Jacquod

Michel

Jacquod

Cyrille

Torrent

Pierre-Alain

Biner

Olivier

Crettaz

Luc 

Varone

Contact

Club de Lutte Bramois

Rue de xxx?

1967 Bramois

+49 (0) 175 456

Président

Cochrane Benjamin | Chemin de la Bourgade 15b | 1967 Bramois

benjamin.william.cochran@gmail.com | 079

 

Vice-président

Fauchère Cyrille | Chemin des Glareys 1 | 1967 Bramois

cyrfau [at] gmail.com | 078 638 53 64

 

Secrétaire

Broccard Stéfanie | Rue de la Cure 12 | 1967 Bramois

 

Entraîneur-responsable

Ch. Technique

Crettaz Olivier | Rue de Clodevis 28 | 1967 Bramois

ocrettaz [at] yahoo.fr, | 079 718 96 66

Caissier

Varone Luc | Route d’Ayer 21 | 3961 Vissoie

alan-mai [at] hotmail.com | 079 668 75 13

bottom of page